septembre 26, 2012
Ainsi font font font


Sylvie Le Gac envoie ce lien
OK Go - This Too Shall Pass - Rube Goldberg Machine version vers un clip amusant, un peu lent au début mais au bouquet final hilarant.
Ce clip est très inspiré de l’oeuvre videographique de Fischli & Weiss, “The way things go” : même ambiance de hangar, même “moteur créatif” où chaque action est la conséquence de celle qui précède et la cause de celle qui suit (histoire sans fin…).
Ce film video historique, dont seuls des sculpteurs pouvaient avoir l’idée à l’époque sans doute ( actions et déroulement basés sur l’expression des matières, leur rythme, leurs caractéristiques, avec les lenteurs qui en découlent logiquement) a exercé une profonde influence sur le monde de l’art depuis 30 ans. Comparée à celle du clip, l’ambiance de Fischlï et Weiss était glauque, la qualité d’image moins bonne, mais ils sont les premiers à avoir posé cet argument sur la table.

En voici donc une sorte de remake joyeux, coloré et gai, l’image est belle, les arguments visuels riches, colorés, plus fun… mais 30 ans après. A ceux qui pensent que l’art “ça sert à rien”, voici un bon exemple de la manière dont l‘“Entertainement” se nourrit directement de l’Art.

mai 14, 2012
hyperallergic:

Ted Willis, “KLACKER” (2011) plywood, acrylic paint, oil stick, metal fasteners. Each section is 1/4”x4”x12”, overall dimensions variable. I found the pieces in a woodworkers dumpster and had them sitting around the studio till I began adding color and putting them together….

hyperallergic:

Ted Willis, “KLACKER” (2011)
plywood, acrylic paint, oil stick, metal fasteners. Each section is 1/4”x4”x12”, overall dimensions variable. I found the pieces in a woodworkers dumpster and had them sitting around the studio till I began adding color and putting them together….

Mes coups de cœur Tumblr: Plus de coups de cœur... »